Mémoire Résistance et Déportation dans les Côtes-du-Nord

Shelburne récupère les aviateurs alliés

Tombés près du château de Kerozern, à Maroué, Richard Dordonne et Franck Lee, deux aviateurs américains, se cachent chez Mme de Pontilly, a Trégenestre. Le briochin Yves Caillaud, qui prête la main au réseau de résistance Défense de la France, de l’abbé Fleury, les prend en photo pour leur faire de faux papiers d’identité.

Les deux aviateurs réussissent à quitter la Bretagne grâce au réseau Shelburne. Ce réseau permet à 143 personnes de gagner l’Angleterre, via Plouha, en neuf opérations du 29 janvier au 9 août 1944. Parmi elles, 124 aviateurs, dont 91 américains. Les nuits d’embarquement, ces aviateurs transitent par la "Maison Alphonse". Une canonnière anglaise rapide, souvent commandée par le capitaine Birkin (père de la chanteuse Jane), vient les récupérer.

Source : Hors-série Ouest-France "Les Côtes d’Armor en guerre" 2004, p. 17.

 

Commenter cet article